AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recensement terminé : suppressions effectuées !

Partagez | 
 

 Douceur de la Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eaden Fortin

avatar

Humains ; Rescapés des malédictions
Humains ; Rescapés des malédictions
Masculin Messages : 7
Entry date : 05/08/2012

MessageSujet: Douceur de la Vie   Mer 8 Aoû - 21:38

Alors qu'il venait de terminer une journée de cours bien remplie, Eaden n'avait qu'une envie; décompresser. En effet, la journée fut forte en émotions. Quelques interrogations sur des sujets plutôt compliqués, mais il s'en était relativement bien sorti. Mais ce qui l'avait vraiment ennuyé, ce fut les nouveaux rentrant à l'école déjà au courant de toutes les rumeurs qui circulaient à l'intérieur de l'enceinte.

-Rumeurs fausses, ce ne sont que des balivernes ! pensa-t-il. De toutes façons, ils abandonneront rapidement l'espoir que ce soit vrai, se dit-il ensuite à voix basse.

Ce que voulait vraiment Eaden, c'était du silence , de la tranquillité. Une ambiance zen ! Il avait horreur du surplus de bruit, du brouhaha tel que dans les restaurants scolaires.

Il quitta sa chambre, qu'il avait rejointe pour déposer ces affaires, et se mit à longer les longs corridors de l'académie. Il se rappela alors son entrée dans l'institut. Son admiration pour la magnificence, pour la majestuosité de l'enceinte était immense. En effet, les différentes colonnes étaient chacune décorées dans des styles différents. Certaines racontaient des histoires, d'autres étaient ornées de simple motifs, et d'autres encore représentaient des animaux.
Avec du recul, avec l'habitude, il trouvait cela nettement moins grand, mais les dimensions étaient toujours les mêmes.
Une fois ce flash-back terminé, il arriva doucement près de la salle de musique, écouta si quelqu'un était à l'intérieur, puis rentra à l'intérieur de la salle.
Elle était accessible dès la fin des cours jusqu’à l'heure du couvre feu, où celle-ci était alors fermée à double-tours. A l'arrivée d'Eaden, personne n'était dans la salle de musique, ce qui l'arrangeait franchement; il avait besoin d'être seul. Sa guitare était rangée à l'intérieur d'un casier personnel, casiers où chacun des éleves pouvaient ranger leurs instruments. Il sorti sa guitare délicatement. Sans elle, la vie pourrait s'arrêter à tout moment. Que ferait-il sans sa guitare ? Plus de musique, et Eaden ne s'épanouirait plus. Mais ce n'était pas le cas. Il brancha sa guitare sèche aux enceintes pour bien entendre ce qu'il jouait, accorda sa guitare et commença à jouer quelques notes. Petit à petit, le son s'amplifia, Eaden répétait l'un des quelques morceaux qu'il avait créé lui-même. Les cordes vibraient sans aucune fausses notes, la mélodie était rythmée et harmonieuse. Quoi de mieux pour se détendre ?

Au fur et à mesure qu'Eaden jouait, le temps ne cessait lui aussi de passer. Il se demandait l'heure qu'il était mais ne pu répondre à cette question. Il continua de jouer. Il était dans son monde, rien ne pouvait le décrocher de son univers. Il se sentait bien. C"était le meilleur moment de sa journée. Il se remit à rêver de jouer dans un groupe, de pouvoir faire quelques scènes et avoir l'occasion de sortir un disque. Mais ce n'était pas pour tout de suite. Qui sait ce que lui réserve l'avenir. Il espère le meilleur !

A travers les fenêtres de la salle, Eaden s'apercevait que le soleil se couchait. Cela lui donna une vague indication de l'heure. Il savait qu'il se faisait de plus en plus tard. Mais était-ce l'heure de dîner ou de se coucher ? Il n'en savait rien !

Soudain, il entendit un faible bruit venant du dehors de la salle ... Doutant de la véracité de ce bruit et pensant que ce n'était que le simple fruit de son imagination, Eaden ne se posa pas plus de questions.

Il rangea alors sa guitare là ou il l'avait prise, prit l'une des nombreuse chaises disponibles dans la classe, ouvrit l'une des fenêtre et s'assit confortablement pour apprécier le coucher de soleil aperçu quelques secondes auparavant. Il se perdit encore une fois dans ses pensées, repensa aux moments passées avec son amie au Canada et plus particulièrement aux quelques levers et couchers de soleil qu'ils avaient pu regarder ensemble. Des souvenirs gravés à jamais dans sa mémoire. Il continua de contempler le soleil dont la teinte était rose-orangée. Le ciel lui, virait au bleu-violet. Finalement, il s'arrêta sur le soleil, le fixa et ne retira pas son regard de celui-ci.

Eaden était absent. A quoi pouvait-il bien penser ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Leva Saïankine

avatar

Humains ; Rescapés des malédictions
Humains ; Rescapés des malédictions
Féminin Age : 22
Messages : 32
Entry date : 04/08/2012
Random words : Les russes ne menacent jamais, ils ne font que des promesses ! ^w^

Quels secrets caches-tu ?
Pseudo HRPG: Kaz
Classe | Emploi: études sup' !

MessageSujet: Re: Douceur de la Vie   Dim 16 Sep - 20:18

Après avoir quitté Sabrina, Leva se rendit dans la salle de musique afin de récupérer son cahier et s'entraîner au piano. Elle parcourait les couloirs de sa foulée silencieuse, monta les escaliers en laissant traîner son regard distraitement sur les tableaux et les tentures qui décoraient l'école.
Il s'agissait, pour la plupart, de reproduction de tableaux de maîtres, plutôt de l'école classique.

Elle-même n'aimait pas particulièrement l'art contemporain, l'abstrait était trop muet et les couleurs trop criardes. Alors voir à l'entrée du couloir menant à la salle de musique, la classe de danse de Degas, c'était pour elle un vrai délice.

Elle aurait aimé pratiquer un peu plus la danse classique que la danse de salon et éventuellement devenir une célèbre étoile russe... Elle aurait été à la bonne école ! Mais malheureusement cet "art" était réservé aux "petites gens" comme la sermonnait son père.

Leva scruta rapidement le couloir, les cours étaient terminés depuis presque une heure et elle avait encore un peu de temps avant le dîner. Elle serait donc seule pour déchiffrer.

En avançant vers la porte elle entendit du bruit. Sa main posée sur la poignée de la porte et s'apprêtant à la tourner suspendit son geste. Il y avait quelqu'un dans la pièce... Quelqu'un qui jouait de la guitare.

Elle tenta de reconnaître le morceau mais il lui semblait que ce que la personne jouait était plutôt une sorte d'improvisation ou de composition personnelle. C'était plutôt agréable à écouter d'ailleurs.
Si agréable d'ailleurs que Leva resta sans bouger de l'autre côté de la porte. Elle n'aurait pas aimé elle non plus être dérangée pendant qu'elle jouait...

Il se passa un certain temps avant que la musique ne cesse. Leva bougea un peu mais fis par inadvertance grincer une lame du parquet ancien qui tapissait le sol du couloir. Elle attendit quelques secondes afin de percevoir une réaction de l'autre personne à l'intérieur de la salle. Puis elle l'entendit se lever, ranger sa guitare, bouger une chaise, puis plus rien.

*Ah non quand même ! Il ou elle ne va pas squatter jusqu'à pas d'heure ! Il faut que je travaille moi !*

Elle se mordit la lèvre inférieure, hésitant encore sur la conduite à tenir. Puis elle souffla comme pour évacuer un stress et entra dans la salle sans frapper.

En face d'elle, les grandes fenêtres de la salles laissaient entrer la lumière rougeoyante du soleil couchant, et, devant ces fenêtre, lui tournant le dos, un garçon.
Leva du plisser les yeux afin de mieux le voir, la lumière étant trop vive sur le coup. Il lui semblait l'avoir déjà croisé auparavant, il devait être dans la classe de Sabrina si ses souvenirs étaient bons.

Ne sachant pas trop comment se comporter avec lui, elle essaya de se souvenir ce que son amie avait pu lui dire sur lui tout en allant récupérer son cahier qui avait été déposé sur le bureau du professeur.
Leva se dirigea ensuite vers le piano mais hésita... Ce garçon allait-il la laisser jouer ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 

Douceur de la Vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vidéo][Next Gen] Une introduction tout en douceur ...
» La douceur estivale d'une conversation jardinière [Katrina]
» C'est le grand jour ! ~ Nuage de Douceur & Pluie Torrentielle ~ [END]
» La legerté et la douceur d'une Plume
» III. 02 ¤ La force et la douceur d'un ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
L'académie
 :: 1er étage :: Classes :: Musique
-