AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recensement terminé : suppressions effectuées !

Partagez | 
 

 Some things are kinda hard to understand...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brennan L. Martin

avatar

Humains ; Rescapés des malédictions
Humains ; Rescapés des malédictions
Féminin Age : 23
Messages : 60
Entry date : 13/12/2011
Daydreaming in : ♥The Carnival's Dream♥
Random words : Don't believe those who are kinda jealous

Quels secrets caches-tu ?
Pseudo HRPG:
Classe | Emploi:

MessageSujet: Some things are kinda hard to understand...   Mer 15 Fév - 19:21

Je ne suis plus toute seule.
Ne jamais chercher ce qu'on est sûre de ne pas trouver...! Ça fait 3 heures que je m'entête à essayer de retrouver mon foutu bouchon! C'est malin... Et puis le professeur n'avait pas besoin de m'interroger sur la citoyenneté antique des athéniens! A cause de lui, j'ai perdu de vue mon bouchon pendant bien un quart d'heure, il faut dire que je ne suis pas douée en histoire... et quand, au bout de ce long moment de solitude je reviens à mes affaires, mon bouchon a comme par magie disparu de la circulation! Maintenant mon stylo plume va sécher lentement, ce qui sera une vraie torture pour lui... Mourir lentement, rien de pire. A part si je retrouve ce bouchon de malheur! Restons calme, il n'a pas pu fuir bien loin. Il faut juste regarder un peu partout... sous la table? Non. Près de mon sac alors? Non plus. Par terre, loin par terre? Trouvé! Malheureusement, il est beaucoup trop loin pour que je puisse l'attraper avec mes pieds, il faut que je me lève. Ou alors je vais juste attendre que le cours se termine et essayer de sauver mon stylo de la déshydratation pour recevoir l'objet ultime permettant la vie à ma plume... 5 minutes... 15 minutes... Le cours est fini! Vite Bren', prends tes affaires, essaie de ne pas te mettre de tâches d'encres sur tes vêtements et va attraper la proie.

Heureusement, c'était le dernier cours de la journée. Maintenant je peux tranquillement aller à ma chambre pour essayer, je dis bien essayer, de récupérer le sommeil qu'il me manque. Même pas besoin d'aller à la cafèt' pour manger un bout... de toute façon je n'ai pas faim... Mais je vais quand même chercher un truc au distributeur, histoire d'avoir quelque chose sous la dent ce soir. Il faut dire que cette école a bien changer ma vie. Maintenant, je peux enfin suivre une scolarité comme il me plait, je ne suis sous la responsabilité de personne et la direction nous laisse assez de liberté. A part le couvre-feu de 22 heures, il n'y a pas de règles strictes à respecter. C'est cool, on est à notre aise. Ah! Voilà le distributeur, allez, je vais prendre... des princes! Jamais goûté, il faut dire que avant ici la maison qui m'avait accueillie préférait les madeleines... Je me demande, ce qu'ils peuvent bien faire en ce moment...

Le soleil commence à se coucher, il faut dire que cela fait longtemps que je suis ici... 2 heures et 24 minutes exactement. Ça sert d'être à une fenêtre d'où l'on peut voir l'horloge accrochée au mur au fond du couloir. Il va peut-être falloir que je me mette sur le chemin du dortoir... tu parles de récupérer! Je ne fais jamais ce que je dis, c'est incroyable ça. Déjà hier j'avais décidé de ne pas m'arrêter en chemin et de piquer un sprint vers ma chambre, mais je n'avais pas réussi et avait à la place trouvé un banc dehors où m'allonger et écouter de la musique. Je suis vraiment désespérante... sur ce coup soyons clair! Bon, au lieu de m'apitoyer sur ma lenteur, je devrais peut-être commencer à partir de cette vue incroyable sur l'horizon, non? Si, j'ai raison. Allez 1, 2, 1, 2... Je tourne à gauche, puis à droite, ensuite je continue tout droit, et tourne à droite et enfin je me retrouve devant la porte n°8 tant attendue.

Bon sang! Je ne trouve pas ma clé, je suis douée moi... vraiment! Je me l'étais pourtant dis ce matin... Ne jette pas ta clé dans ton sac n'importe comment! Tu vas encore devoir chercher 3 plombes pour la retrouver, en plus comme c'est un sac en bandoulière je dois le soulever, pour fourrer mon bras dedans et essayer de reconnaître une clé de chambre dans toutes mes affaires! Pff... encore heureux que je sois toute seule... Ah non. Je ne suis plus toute seule. A l'autre bout du couloir, il y a une fille. Ah, c'est la fille. Cette nana-là me regarde toujours, je ne sais pas pourquoi, mais en tout cas j'ai l'air de l'intéresser... pourtant je n'ai rien de spécial non? Bon, elle arrive... fais comme si... fais comme si tu ne cherchais pas ta clé! La bonne blague! C'est sure que devant ma porte, dans la position dans laquelle je suis ça ne se voit pas que je cherche la maudite clé de ma chambre! Bon, je me calme. On est toutes les deux, seules, dans un couloir. Elle arrive, et je reste ici, en clair, elle a l'air de prendre son temps et moi, je ne suis pas prête de bouger... Vas-y! Demande-lui pourquoi elle te surveille!

« Euh... Excuse-moi, mais... Pourquoi est-ce que tu me regardes tout le temps? »

Voilà, c'est fait. Cash, peut-être un peu trop même. Comme elle ne me connaît pas elle va peut-être le prendre mal... Rho ça y est! Je recommence à désespérer. Il faut que je me fasse une raison. Je suis comme ça! Je vais droit au but, il faut juste espérer qu'elle ne prenne pas peur... je ne suis pas méchante, je veux juste une réponse.

_________________



Dernière édition par Brennan L. Martin le Dim 5 Aoû - 10:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malicia O. Schwarz

avatar

immortels ; empoisonnés par un simple liquide.
immortels ; empoisonnés par un simple liquide.
Féminin Age : 100
Messages : 78
Entry date : 23/12/2011

Quels secrets caches-tu ?
Pseudo HRPG: Miku~
Classe | Emploi: En première pro. production graphique.

MessageSujet: Re: Some things are kinda hard to understand...   Jeu 16 Fév - 17:25

    Malicia n'était pas une très grande fan d'histoire, et puis en même temps, quand on a vécu plus longtemps que prévu pour les humains normaux, cela ne s'arrange pas avec le temps. Alors pourquoi finir avec un cours d'histoire et qui plus est, dans une classe bruyante. Elle se comportait un peu comme une grand-mère. Enfin, dans sa tête. Elle ne pouvait pas faire ça devant des personnes qui sont attirées par la nouvelle technologie. Elle, elle ne l'était pas trop. Ce sont des bidule qui font trop de bruit, mais elle en avait quand même un, au cas où. Mais elle n'avait personne à qui parler. Ses parents étaient morts depuis belle lurette, et elle ne devait même pas avoir de descendants. Enfin, la chose en question qu'il fallait savoir, c'était si les immortels pouvaient en avoir. Pas si sûr que cela. Elle avait devant elle une fille rousse. Elle semblait chercher quelque chose. Malheureusement, le professeur l'interrogea pendant une bonne quinzaine de minute. Malicia l'avait souvent regardée être dans son coin. Elle lui rappelait elle plus jeune, même si au fond, c'était le même caractère qu'elle. Pour une humaine, elle ne la trouvait pas banale. Pourquoi certains humains se tiennent à l'écart des autres ? Il n'y a vraiment pas de raison.

    Elle regarda part terre et trouva un bouchon de stylo plume. Elle se baissa pour le ramasser. Il devait être à elle. Etait-ce qu'elle cherchait ? Peut-être. Elle allait attendre la fin du cour pour le lui donner. Enfin, elle aurait dû le lui donner plus tôt, car quand la sonnerie sonna, elle se dépêcha de sortir du cour. A croire qu'elle avait le diable aux trousses. Bon, elle allait devoir lui donner la prochaine fois qu'elle allait la voir. Elle ramassa ses affaires en prenant son temps. Elle remarqua une chose sur la table de cette fille. Elle s'approcha pour voir et vit des clés. Elle sourit faiblement. Elle devait être comme le petit poucet pour laisser ses affaires sur sa table. Elle les prit et regarda le numéro qui y était indiqué. La chambre numéro 8. Elle allait avoir du mal pour rentrer sans clés. C'était problématique. Elle se décida d'aller d'abord dans sa chambre pour poser ses affaires et faire ses leçons.

    Les faire lui avait prit du temps. Elle ne savait pas pourquoi ils en donnaient autant. Enfin, bon, elle avait fait le tout pour la semaine, et encore, c'était les devoirs en avance. Elle se décida enfin à sortir de la chambre pour aller voir dans le couloir où était la chambre n°8. Elle la trouva rapidement, en train de chercher dans son sac pour ouvrir sa porte. C'était assez drôle comme position. Un sourire lui échappa à cause de la scène. Elle n'était pas méchante, elle n'allait pas rire d'elle. Elle se contenta de s'approcher d'elle. Elle tenait dans une de ses mains ses affaires, qui plus est, les clés et le bouchon perdu. Etant donné qu'elle n'avait pas de poche dans sa tenue du jour; une robe violette simple, une veste crème et des collant de même couleur que sa robe et sa veste. « Euh... Excuse-moi, mais... Pourquoi est-ce que tu me regardes tout le temps? » Elle fut surprise de sa question. A vrai dire, elle regarde tout le monde, mais quelques fois, des personnes attire sont attention plus que d'autres. Cette fille en faisait partie. « En fait.. Je regarde tout le monde comme ça. » Elle sourit faiblement en la regardant. Il fallait peut être lui donner maintenant. Elle tendit la mains vers elle, elle tenait ses clés et son bouchon. « Tien, tu les avais laissés en classe... » Elle lui sourit faiblement. C'était une bonne chose de faite. « Tu sais, la prochaine fois, fait un peu plus attention... » Car il y en a qui seraient bien capables de garder ce qu'ils trouvent et s'en servir à des fins pas très nettes.


Spoiler:
 

_________________
Je te surveille Invité, donc ne fait rien de méchant...

Couleur d'écriture [#d6bb6b]


Dernière édition par Malicia O. Schwarz le Lun 5 Nov - 15:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brennan L. Martin

avatar

Humains ; Rescapés des malédictions
Humains ; Rescapés des malédictions
Féminin Age : 23
Messages : 60
Entry date : 13/12/2011
Daydreaming in : ♥The Carnival's Dream♥
Random words : Don't believe those who are kinda jealous

Quels secrets caches-tu ?
Pseudo HRPG:
Classe | Emploi:

MessageSujet: Re: Some things are kinda hard to understand...   Mar 21 Fév - 19:20

Encore une fois.
« Euh... Excuse-moi, mais... Pourquoi est-ce que tu me regardes tout le temps? »

C'était peut-être un peu brutal comme question, sachant qu'elle ne m'a rien fait, que je ne lui ai jamais parlé avant, j'aurais peut-être dû être un peu moins... sèche? C'est quoi ce que je pense! J'ai toujours parlé comme ça!... Enfin toujours, c'est une façon de parler, je n'ai pas tout le temps été comme ça, on peut dire qu'à un moment j'ai carrément été plus que sociable. Dans ma période de 12 à 16 ans. C'est à dire il n'y a pas si longtemps que ça!

J'en étais sure... A sa tête, je lui ai fait peur... Je ne voulais pas! Je ne voulais pas! Qu'est-ce que tu as fait? T'aurais pas pu juste lâcher un truc du genre, Excuse-moi, je ne te connais pas vraiment, mais j'aimerais mieux te connaître et par la même occasion pourquoi tu me fixes tout le temps? Mais ce n'est pas moi ça! Bon, je dois faire avec... Et puis quand je regarde cette fille, elle n'a pas l'air complètement dépitée... Elle est juste un peu surprise, et puis bon, on dirait qu'elle s'en remet. Est-ce qu'elle réfléchit? Ou alors elle se dit que je suis crue comme personne... Même si j'ai l'air de m'en ficher de ce que pensent les autres, en fait, je fais très attention. Et si possible, j'aimerais peut-être m'améliorer dans mon attitude, mais ça ce n'est pas encore gagné...

« En fait.. Je regarde tout le monde comme ça. »

Elle regarde toujours comme ça? Je ne savais pas... d'un côté, ce n'est pas comme si je surveillais tout ce qu'elle faisait et qui elle regardait! Et là, sur son visage, je crois, enfin j'ai cru voir un sourire. Ça a été tellement bref, son visage s'est illuminé pendant une fraction de secondes... Incroyable, je n'ai jamais vu de sourire aussi rapide et changeant l'expression du visage du tout au tout. En y regardant de plus près, je vois ses yeux bleus... ah non! Ses yeux sont gris. Elle a de très beaux yeux en tout cas. Elle a aussi de très longs cheveux blonds en tresse. Ça j'ai remarqué, elle a toujours ses cheveux en tresse. Ses cheveux la gênent? Pourtant, ils sont très beaux...

Après quelques mini-secondes de scrutation, la fille baisse la tête, elle a l'air de regarder vers sa main droite. J'en profite alors pour regarder à mon tour et je vois qu'elle tient entre ses doigts assez fins, d'un côté ses affaires, mais aussi deux choses que je connais. Mon bouchon et ma clé de chambre! J'y crois pas! J'avais perdu ma clé? Mais où est-ce que j'ai bien pu les laisser? Je suis vraiment grave, d'une part j'ai oublié mon bouchon, il faut dire que j'ai laissé tomber d'essayer de sauver mon stylo. Il est dans ma trousse, et va sagement attendre que je récupère le bouchon. Cette fille est attentionnée, ça se voit. Je l'aime bien, même si ça fait que 2 minutes qu'on se parle, ça a l'air bête, mais j'ai l'impression que le courant passe. Grâce à mon bouchon et ma clé!

« Tiens, tu les avais laissés en classe... »

Encore une fois. Son visage s'est illuminé pendant une fraction de secondes à cause d'un sourire. C'est impressionnant, je ne m'en lasse pas. Cette fille a le don de changer d'expression du visage incroyablement rapidement. Peut-être qu'elle ne le fait pas exprès... ou alors c'est une manière d'amadouer son interlocuteur, en l'occurrence moi. Je ne peux pas me permettre de m'extasier devant une apparence de jeune fille timide et fragile, on ne sait jamais ce qu'elle peut cacher, quel est son jeu...

« Tu sais, la prochaine fois, fait un peu plus attention... »

Je lui prends mes affaires de sa main, réfléchissant à sa dernière phrase. C'est vrai que d'autres ne se seraient pas gênés d'utiliser ma clé pour ouvrir la chambre et voler tout ce qui avait un semblant de valeur à leurs yeux. Pour ma part, il n'y a pas grand chose... Mais pour mes colocataires... Personnellement je ne sais pas ce qu'elles ont, mais elles n'auraient pas été très contentes!

« Merci, la prochaine fois je ferai plus attention. »

Non. Maintenant je ne vais pas retourner dans la banalité de ma vie, rentrer dans ma chambre, essayer de m'endormir et faire semblant que tout cela n'est pas arrivé. Je dois me forcer à lui parler! Il faut que je m'intègre, que je me fasse des amis, que je sois une vraie adolescente quoi! Merde! Tu ne vas quand même pas rester toute ta vie seule à cause d'un imbécile qui t'a fait du mal? En tout cas je l'espère pour toi, tu vaux mieux que ça. Montre à cette fille qu'elle ne t'est pas indifférente, que tu veux la connaître, peut-être développer une amitié. Donnes-toi les moyens d'être heureuse dans ta vie. Maintenant tu vas me dire que ce n'est rien cet instant, que tu pourras lui parler un autre jour, mais ce jour-là tu penseras la même chose... Réagis bon sang! Ne la laisse pas partir sans au moins connaître son nom!

...

« Euh... pff... Incroyable...»

Je dois absolument m'assoir, ou du moins me tenir à quelque chose... tant de choses se bousculent dans ma tête... J'ai l'air maligne de parler toute seule, dire des choses incompréhensibles, je préfère m'adosser au mur et glisser lentement jusqu'à être complètement par terre. La blonde me regarde bizarrement, c'est normal! J'ai un comportement super bizarre! Bon, calmons-nous... Cette journée n'est pas une super journée, moi qui pensait qu'elle serait banale, et puis cette crise de nerfs juste devant une inconnue! Je suis complètement cinglée ma parole... Après quelques longues respirations, j'ai enfin repris mes esprits.

«Au fait, je m'appelle Brennan... Brennan Loïs Martin pour être exacte. Des fois je fais des choses bizarres comme là maintenant, ne t'en fais pas, ça n'arrive pas souvent, mais en ce moment ce n'est pas une super période de ma vie on va dire...»

Pourquoi est-ce que je lui dis tout ça? Normalement je ne dis jamais rien à personne... Peut-être que cette fille m'inspire plus confiance que je ne croyais? Enfin, pour la première fois, j'essaie de redevenir la fille que j'étais avant.

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Malicia O. Schwarz

avatar

immortels ; empoisonnés par un simple liquide.
immortels ; empoisonnés par un simple liquide.
Féminin Age : 100
Messages : 78
Entry date : 23/12/2011

Quels secrets caches-tu ?
Pseudo HRPG: Miku~
Classe | Emploi: En première pro. production graphique.

MessageSujet: Re: Some things are kinda hard to understand...   Jeu 23 Aoû - 1:48

    « Merci, la prochaine fois je ferai plus attention. » Malicia la regarda en silence. Que pouvait-elle dire de toute façon ? Elle n'était pas du genre à dire quoi que ce soit pour combler le silence, vu qu'elle même aimait le silence. Elle regarda pendant quelques longues minutes la jeune fille qui était surement en proie à un dilemme important, vu que ses yeux regardaient dans le vide. « Euh... pff... Incroyable...» Elle tentait de ranimer la conversation, cela se voyait. En même temps qu'elle eu dit ces trois mots, elle glissa le long du mur, sous les yeux interrogatifs de Malicia. Bien oui, pas grand monde faisait ça sous les yeux d'une personne inconnue. Ou alors, cela était dû au fait qu'elle avait des cernes, certes, toute petites, qui ne se voyaient pas beaucoup, mais cela montrait qu'elle devait être fatiguée. Elle la regarda un moment sans rien dire, encore une fois. C'est l'humaine qui reprit encore une fois la parole. «Au fait, je m'appelle Brennan... Brennan Loïs Martin pour être exacte. Des fois je fais des choses bizarres comme là maintenant, ne t'en fais pas, ça n'arrive pas souvent, mais en ce moment ce n'est pas une super période de ma vie on va dire...» Elle se présentait. Elle s'appelait donc Brennan. Malicia se disait bien qu'à réagir comme ça, elle n'avait pas eu un passé facile, ou du moins un passé récent. Elle sourit faiblement et tenta donc de se présenter dans les normes. « Enchanté Brennan. Je me nomme Malicia Olvia Schwarz. Et puis ne t'en fait pas, chacun a son lot de problèmes dans la vie... Moi-même, j'en ai.» Elle avait réussi à conserver son sourire jusqu'au mot «problème». Après tout, le simple fait de repenser à son passé était un calvaire. La mort de sa moitié, sa fuite en Angleterre. Elle décida donc de s'asseoir à côté de Brennan, prenant soin que ses cheveux ne se retrouvent pas par terre, à même le sol et essuyant au passage quelques larmes qui avaient coulé à ses pensées à l'aide de sa manche. « Tu sais, le monde est injuste, surtout avec les plus fragiles. Ce serait mentir que de dire qu'il est égal. » Autant se jeter aux orties.

    Elle était une immortelle, ayant vécu plus longtemps, ses propos sont plus pensés que ceux des humains. Elle regardait le plafond d'un air mélancolique. Oh que oui, le monde était bien inégal avec les hommes. « Je dois surement te paraitre étrange avec ce que je dis... » Elle soupira. Elle n'arrivait vraiment pas à paraitre totalement normale, comme les autres filles de son soi-disant âge. Elle avait quand même 95 ans. L'âge d'une grand-mère que devrait surement déjà être dans un cercueil depuis plusieurs années déjà. Même pas une grand-mère, tien. Une jeune fille. Elle aurait dû mourir le jour où il est mort. Sans qu'elle s'en aperçoive, des larmes avaient commencé à couler le long de ses joues. Elle était bel et bien vivante, malgré tout ça. Elle se rendit compte au bout des très longues minutes que Brennan la regardait étrangement. Elle se rendit enfin compte qu'elle pleurait. Elle essuya ses larmes d'un revers de la main. Après tout, il ne servait vraiment à rien de pleurer sur son sort aussi tard et depuis longtemps. Elle aussi, elle avait des saute d'humeurs. Elle avait encore l'esprits d'un humain, c'est tout ce qu'il restait d'elle. Sinon, son corps, lui, il n'était pas vraiment le sien, il était jeune. Elle se releva vivement. Et repris la parole pour changer de sujet, un peu gênée qu'elle ait montrée cette partie d'elle à quelqu'un d'autre. « Si... si tu veux, je peux t'aider pour tes leçons... » Bon, bon, c'était déjà ça. Mais quand même, y'a meilleur sujet pour changer. Enfin, remarque, si Brennan avait des difficultés dans certaines matières, elle pouvait l'aider. Au moins, elle sera tranquille et les questions, s'il y en a, sur le pourquoi du comment elle avait pleuré, seraient retardées de quelques heures, si elle avait de la chance. « Enfin, si tu veux bien, bien sûr... » Elle fit le sourire le plus crispé qu'elle n'avait jamais fait, enfin, elle ne pouvait pas vraiment vérifier s'il était crispé ou non, de toute façon.


Spoiler:
 

_________________
Je te surveille Invité, donc ne fait rien de méchant...

Couleur d'écriture [#d6bb6b]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Some things are kinda hard to understand...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Some things are kinda hard to understand...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
L'académie
 :: 2ème étage :: Dortoirs :: Chambre 8
-